Blog

Pour vous remettre d’un burn out, reprenez le contrôle !

Dans un article paru en mai 2017,  To recover from burnout, regain your sense of control, dans la revue Harvard Business Review, l’auteure Elizabeth Grace Saunders souligne l’importance de retrouver le sentiment de prise de contrôle en cas de burn out. Elle met en avant des actions simples et concrètes que vous pouvez appliquer pour vous sentir mieux petit à petit.

Les signes du burn out

Vous vous sentez épuisé, inefficace, médiocre et cynique. Vous pensez peut-être que  peu importe les efforts que vous déployez au travail vous êtes incapable de garder le rythme.  Vous avez l’impression que quel que soit votre acharnement au travail, votre patron ne sera jamais satisfait.

Vous commencez même à remettre en question votre situation professionnelle:

– ai-je le bon boulot ?
– suis-je dans la bonne entreprise ?
– ai-je fait le bon choix de carrière ?
j’étais passionné par mon travail mais maintenant je redoute le lundi et suis impatient d’être à vendredi. Serai-je de nouveau enthousiaste dans ma vie personnelle et professionnelle ?

Ce sont des signes classiques que vous êtes dans un état de burn out. Et dans cet état, vous avez souvent l’impression que la situation vous échappe – comme si tout ce qui vous entourait était contre vous. Vous reprochez votre burnout à tout le monde. Toutefois, se positionner en tant que victime  vous empêche de prendre les choses en main. Pendant que vous rejetez la faute sur d’autres personnes, vous passez à côté de l’essentiel.

Une prise en main salvatrice

Il est de loin préférable de vous mettre dans un état d’esprit de « prise en main de la situation ». Dites-vous que même si d’autres peuvent avoir contribué à votre état, vous avez la capacité de faire des choix qui peuvent améliorer votre présent et votre futur. Penser de cette façon vous donne le droit :

– de choisir (même de façon modeste)
– d’agir
– de créer une dynamique.

Réaliser que vous êtes autonome vous redonnera confiance en l’avenir.

Lorsque vous êtes dans un état de burn out, il est facile de penser que peu importe vos agissements, cela ne fera aucune différence. Les changements physiologiques réels qui s’opèrent dans votre cerveau vous amènent à vous désintéresser des activités qui, en temps normal, vous rendraient heureux. Agir mène à un désir plus élevé de faire plus d’activités positives et lutte contre la négativité.

De simples actions quotidiennes pour un mieux-être à long terme

Prêter davantage attention aux besoins physiques et émotionnels de votre corps au travers de simples actions contribuera à diminuer votre mal-être :

levez-vous pour étirer vos jambes lorsque vous vous sentez engourdi ou tendu
déjeuner avec des collègues au lieu de vous asseoir à votre bureau
mettez-vous au lit quand vous êtes fatigué : si vous êtes dans un état d’épuisement, vous aurez besoin de plus de sommeil que d’habitude. Cela fait partie du processus de guérison de votre corps.
faites des pauses tout au long de la journée : elles sont bénéfiques pour tous. Elles aident à restaurer votre énergie. Elles sont particulièrement importantes si vous êtes professionnellement épuisé en partie parce que le choix de les prendre montre que vous avez un certain niveau de contrôle, même au niveau micro.

L’importance de se fixer des limites

Il est important de mettre en perspective votre vie professionnelle : quelle doit-être votre vie professionnelle et que devez-vous faire ?

Jason Fried, co-fondateur et PDG de Basecamp, prête à réflexion en exprimant clairement son point de vue: “Juste parce qu’une entreprise vous paie ne signifie pas qu’elle vous possède.”

Qui a dit que vous ne pouviez pas quitter votre travail ce soir ? Pourquoi ne pas demander un délai supplémentaire ? Dans la plupart des cas, vous avez beaucoup plus de choix qui s’offrent à vous que vous ne le croyez. Vous devez tester les limites perçues pour découvrir ce qui pourrait améliorer votre situation. Il est tout à fait possible de commencer doucement, par exemple, en :

– décidant de ne pas travailler à la maison au moins une fois dans la semaine
– vous déconnectant de vos appareils après une certaine heure chaque nuit

De petites étapes comme celles-ci permettent à la fois de changer progressivement vos comportements et aident les autres à s’adapter à votre nouvelle approche professionnelle.

Si vous êtes dans un cas extrême où les personnes ont vraiment des exigences déraisonnables et où il vous est impossible de fixer des limites, voyez alors plus grand. Vous pouvez rechercher un nouvel emploi ou alors démarrer une nouvelle carrière. Ces changements prendront probablement du temps mais il est bon de se rappeler que le choix est là. Pour vous sentir moins fatigué professionnellement vous pouvez commencer par changer votre état d’esprit et prendre de petites mesures. Grâce à ses séances de coaching IMPACTS4 peut vous aider à faire le point sur votre situation. N’hésitez pas à nous contacter : contact@impacts.fr ou à visiter notre site : www.impacts4.fr

SARL au capital de 5 000 € enregistré au RCS Nantes 814 225 181 N° TVA intra communautaire: FR 21 814 225 181 Numéro de déclaration simplifiée Cnil:1951907v0